L'isoloir

Municipales 2014: journal de campagne à Paris

Les municipales pour les nuls : pourquoi la maire de Paris ne sera pas élue dimanche, mais le 5 avril

Municipales #Paris2014: portrait d'Anne Hidalgo (17/06/2013)

Municipales #Paris2014: Anne Hidalgo à la restitution d’Oser Paris (17/06/2013)

Une fois le dernier bulletin de vote dépouillé et les résultats des élections municipales à Paris proclamés dimanche, la nouvelle maire de Paris devra encore patienter quelques jours pour s’installer dans son nouveau fauteuil.

Le mode de scrutin étant indirect, ce sont en effet les 163 conseillers de Paris élus dimanche par les Parisiens, parmi 364 conseillers d’arrondissement, qui auront pour charge de désigner le nouveau maire.

Ce « troisième tour » aura lieu samedi 5 avril. En théorie, les conseillers de Paris peuvent décider d’élire n’importe qui parmi eux, même si la tradition -et le respect des électeurs- veut qu’ils votent pour ceux -celles en l’occurrence- qui se présentaient en tête de liste. Le scrutin est public mais se tient à bulletins secrets.

82 votes pour l’emporter

Pour devenir maire, Anne Hidalgo ou Nathalie Kosciusko-Morizet devront obtenir la majorité absolue des voix des conseillers de Paris, soit 82 votes, au premier ou au deuxième tour de scrutin. Si aucune n’y parvient, un troisième tour est organisé, lors duquel est élue celle qui obtient la majorité relative, cest-à-dire le plus grand nombre de voix. En cas d’égalité des suffrages, c’est la plus âgée qui l’emporte. Dans ce cas, il s’agirait d’Anne Hidalgo.

Par ailleurs, il n’est pas nécessaire qu’Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet remportent la mairie dans l’arrondissement où elles sont candidates -respectivement le 15e et le 14e- pour accéder au poste de maire de Paris. Il suffit qu’elles aient rassemblé suffisamment de voix pour décrocher un siège de conseiller dans leur arrondissement, même d’opposition, ce qui leur permet de siéger au conseil de Paris. De toute façon, la maire de la capitale ne peut être en même temps maire d’un arrondissement, les deux fonctions étant légalement incompatibles.

Une fois élue, la nouvelle maire composera son équipe d’adjoints, qui ne pourront pas être plus de 48 (ils sont 36 à l’heure actuelle). La liste d’adjoints doit ensuite être approuvée par le conseil de Paris lors d’un vote. Les maires des 20 arrondissements seront à leur tour élus, le 13 avril, par leur conseil d’arrondissement, selon les mêmes règles.

Christine Ollivier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 28/03/2014 par dans #Paris2014 - Scrutin, SCRUTIN, Uncategorized, et est taguée , , , , , .

Navigation

@coll7533 sur Twitter

https://www.twitter.com/coll7533

L’isoloir: la campagne des élections municipales 2014 à Paris

%d blogueurs aiment cette page :