L'isoloir

Municipales 2014: journal de campagne à Paris

#Paris2014: le pari impossible de NKM

Nathalie Kosciusko-Morizet

La candidate UMP Nathalie Kosciusko-Morizet

La politique est une affaire de dynamique, un peu, mais aussi d’arithmétique, beaucoup. A l’issue d’un premier tour qui a vu Nathalie Kosciusko-Morizet arriver à la surprise générale en tête avec 35,64% des voix contre 34,4% pour Anne Hidalgo, les états-majors de l’UMP et du PS ont donc sorti leurs calculettes. Et si NKM veut toujours y croire, force est de constater que son pari paraît quasi-impossible sur le papier.

Si le maire de la capitale était élu directement par les Parisiens, la candidate UMP aurait toutes ses chances. Mais il est en fait élu par 163 conseillers de Paris, eux-mêmes désignés au sein des 20 arrondissements, le mode de scrutin accordant une prime de 50% à la liste arrivée en tête. Toute la difficulté pour NKM consiste donc à conquérir une majorité au conseil municipal, soit 82 sièges de conseillers.

Plus d’une trentaine de sièges à conquérir

Or, à l’heure actuelle, grâce aux victoires de l’UMP dès le premier tour dans les 1er, 6e, 16e et 17e arrondissements, elle en compte entre 25 et 30. Dimanche, elle peut raisonnablement espérer en remporter une vingtaine de plus dans les 7e, 8e et 15e arrondissements. Reste donc plus d’une trentaine de sièges à conquérir, quand le Parti socialiste, lui, peut déjà compter, sauf énorme surprise, sur une soixantaine de sièges dans les 2e, 3e, 4e, 10e , le 11e, 13e, 18e, 19e et 20e arrondissements.

Pour Anne Hidalgo, cela suppose toutefois qu’elle noue impérativement un accord électoral avec Europe Ecologie-les Verts, qui est en mesure de se maintenir dans 9 arrondissements et de conserver la mairie du 2e. La candidate PS sait que c’est la condition sine qua non de sa victoire. C’est pourquoi elle a entamé les discussions avec les écologistes dès dimanche soir.

Dans ces conditions, pour espérer l’emporter, NKM parie sur le 9e arrondissment, où 4 sièges de conseillers municipaux sont à pourvoir, dont 3 sont actuellement aux mains du PS et 1 à l’UMP. Avec 39,42% des voix, sa candidate Delphine Bürkli est arrivée en tête au premier tour, devant la socialiste Pauline Veron (39,15%), mais celle-ci peut toutefois s’appuyer sur les réserves de voix écologistes (8,01%) au second tour.

Condamnée à l’exploit

NKM est par ailleurs condamnée à l’exploit dans le 12e (10 sièges à pourvoir, dont actuellement 8 sont PS et 2 UMP) alors que sa candidate Valérie Montandon y est battue sur le papier par une probable alliance PS-EELV, et dans le 14e (10 sièges, dont 2 UMP, 8 PS) où elle est elle-même distancée au premier tour par la socialiste Carine Petit (37,89% contre 33,10% pour NKM). Enfin, il va lui falloir impérativement signer un accord dans le 5e (4 sièges à pourvoir, dont 3 UMP et 1 PS actuellement) avec Dominique Tiberi. Fort de ses 19,43%, le candidat dissident a en effet le sort de Florence Berthout entre ses mains. Et cela risque de ne pas encore suffire: NKM devra aussi grapiller des sièges dans quasiment tous les arrondissements avant de pouvoir espérer devenir maire de Paris.

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, une victoire le 30 mars supposerait de parvenir à attirer sur ses listes au second tour toutes les voix des listes dissidentes du premier tour, celles du FN (qui ne la porte pourtant pas dans son coeur) mais aussi de mobiliser des abstentionnistes de droite… en espérant que les électeurs de gauche resteront à la maison dimanche prochain. Avant le premier tour, NKM affirmait qu’on pouvait « gravir le Mont-Blanc » en trois jours. Cette fois, elle a une semaine pour gravir l’Everest.

Christine Ollivier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 24/03/2014 par dans NKM, UMP, Uncategorized, et est taguée , , , , , , , , , .

@coll7533 sur Twitter

https://www.twitter.com/coll7533

L’isoloir: la campagne des élections municipales 2014 à Paris

%d blogueurs aiment cette page :