L'isoloir

Municipales 2014: journal de campagne à Paris

Municipales #Paris 2014: Hidalgo fait sa rentrée

Anne Hidalgo au Bataclan pour lancer sa campagne aux élections municipales de 2014 à Paris (28/05/2013). Photos CO2013

Anne Hidalgo (28/05/2013). Photos CO2013

Anne Hidalgo siffle la fin des vacances. De retour de 15 jours de repos en famille à Cadix (en Andalousie), où elle a ses racines, la candidate PS à la mairie de Paris a rendu public ce mardi le « livre numérique » de l’association Oser Paris, qui recense 150 propositions sur près d’un millier soumises par les Parisiens. Les grandes lignes de son programme pour les municipales de 2014 se précisent donc, même si la candidate doit encore faire le tri, et notamment chiffrer ces idées, avant la présentation de son programme définitif, à l’automne.
Anne Hidalgo a visiblement décidé de ne pas perdre de temps face à sa principale adversaire, Nathalie Kosciusko-Morizet, toujours en embuscade. Après une visite de trois jours en Israël et quelques vacances agrémentées de la lecture de « la cuisinière d’Himmler » de Franz-Olivier Giesbert ou de « portraits de femmes » de Philippe Sollers, la candidate UMP est, il est vrai, déjà sortie du bois samedi 17 août: elle a suggéré dans Le Parisien de réaménager des stations de métro désaffectées pour en faire des lieux de pratique sportive, de création artistique ou des boîtes de nuit. En attendant une avalanche de biographies sur « NKM » qui devrait déferler à la rentrée.

Vitesse limitée à 30 km/h
Comme prévu, le logement figure au premier rang des priorités d’Anne Hidalgo, qui s’est fixée pour objectif 10.000 nouveaux logements par an. Elle veut faire passer de 20 à 25% le taux de logements sociaux dans la capitale. Le terrain s’y faisant rare, Oser Paris suggère de suréléver les bâtiments pour construire de nouveaux logements, de transformer des bureaux vides, voire de construire des habitations sur les ponts ou les berges de la Seine. L’association propose aussi de créer une agence « Multiloc » chargée d’inciter les propriétaires à mettre leurs biens en location en avançant les frais de remise en état.
En matière de transport, Anne Hidalgo s’est d’ores et déjà prononcée pour la prolongation du tramway sur le boulevard des Maréchaux, ainsi que pour l’aménagement de davantage de zones cyclables. Oser Paris veut aussi limiter la vitesse autorisée à 30km/h dans les rues de Paris (contre 50 aujourd’hui), à 50 km/h sur les grands axes et 70 km/h sur le périphérique (contre 80 aujourd’hui), ce qui ne devrait pas faire plaisir à tout le monde… Sans compter qu’une voie pourrait aussi être réservée aux bus, taxis, et autres véhicules électriques sur le périphérique. Anne Hidalgo suggère même de créer les « 24 heures du périphérique », pendant lesquels le fameux boulevard serait investi par les piétons et les associations.

Taxis écolos et rickshaws
Sans surprise, la platerforme donne la priorité aux transports collectifs en plaidant pour une extension des horaires du métro, des bus et du RER. Oser Paris suggère aussi de faire fonctionner toute la nuit certaines lignes de métro -comme la ligne 1 ou la 14, automatiques-, d’inciter au développement des « taxis écolos »… et des rickshaws, ou de mettre à disposition des Parisiens des Vélib’ électriques.
En matière de sécurité, l’association propose de créer une brigade de sécurisation des lieux touristiques pour lutter contre les pickpockets. Comme Anne Hidalgo s’y est engagée, Oser Paris préconise l’augmentation du nombre de places en crèche, ainsi que la création de « maison de santé » qui permettraient de soulager les services d’urgence des hôpitaux.
L’association propose aussi la transformation de l’héliport, à Issy-les-Moulineaux, en espace naturel et de jeux, l’ouverture d’un centre de soins pour les animaux de la faune parisienne, la création d’espaces réservés pour les animaux de compagnie dans les parcs, l’instauration de « speaker corners », des endroits où chacun pourrait venir prononcer un discours comme cela existe à Londres, ou… l’augmentation du nombre de sanisettes publiques. Signe que l’été n’est pas tout à fait fini, Oser Paris suggère aussi, avec le soutien d’Anne Hidalgo, de transformer le lac de Daumesnil en espace de baignade.

Christine Ollivier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 20/08/2013 par dans Hidalgo, PS, et est taguée , , , , , , , , , , .

@coll7533 sur Twitter

https://www.twitter.com/coll7533

L’isoloir: la campagne des élections municipales 2014 à Paris

%d blogueurs aiment cette page :