L'isoloir

Municipales 2014: journal de campagne à Paris

Les municipales #Paris2014 pour les nuls : comment ça marche ?

pantheon2Une partie de l’issue de l’élection municipale à Paris va se jouer dans ses règles du jeu. Scrutin de liste, indirect, éparpillé dans 20 arrondissements différents, avec une forte prime pour la liste arrivée en tête : c’est un véritable casse-tête électoral que les candidats vont devoir résoudre.

Un scrutin indirect

Non, en mars 2014, vous n’élirez pas le maire de Paris. Comme dans toutes les communes de France, ce sont en effet les conseillers municipaux qui désigneront en fait le nouveau patron de la capitale. Et ce sont ces « grands électeurs » que les Parisiens devront choisir, par scrutin de liste, dans le secret de l’isoloir. Au total, 517 « conseillers d’arrondissement » seront élus pour six ans dans les 20 arrondissements parisiens. Parmi eux, seuls 163 « conseillers de Paris » -placés en tête de liste- seront envoyés à l’Hôtel de Ville, en fonction des résultats du scrutin. Depuis la loi du 31 janvier 2007, les listes doivent être composées alternativement d’un homme et d’une femme.

Vingt élections différentes

Ce n’est pas une, mais vingt élections différentes qui vont se tenir en même temps dans la capitale en mars 2014. Dans chaque arrondissement parisien, les électeurs sont en effet appelés à élire leurs conseillers d’arrondissement, qui éliront ensuite le maire d’arrondissement en leur sein. Parmi eux, 163 seront désignés, en fonction des résultats de l’élection, pour devenir conseillers de Paris. Dans ces conditions, pour pouvoir espérer l’emporter in fine, les candidats à la mairie de Paris doivent faire campagne non seulement à l’échelle de la capitale mais aussi dans chaque arrondissement. Chaque quartier de la capitale ayant un électorat et des préoccupations propres -les électeurs du XVIe ne sont pas les mêmes que ceux du XIXe-, le rôle de la tête de liste choisie dans chaque arrondissement est donc crucial. Mieux vaut ne pas se tromper de casting.

Les arrondissements clés

Tous les quartiers de Paris ne pèsent pas aussi « lourd » dans l’élection du maire de Paris. Le nombre d’élus envoyés à l’Hôtel de ville est en effet proportionnel à la population de l’arrondissement. Le plus stratégique, qui élira les plus gros bataillons de conseillers de Paris, est le XVe (18 conseillers municipaux), suivi du XVIIIe (15), des XIXe et XXe (14), XIIIe et XVIe (13), XVIIe (12), du XIe (11) et des XIIe et XIVe (10). Les autres arrondissements élisent moins de 10 conseillers de Paris.

Prime au vainqueur

Le mode de scrutin est de liste à deux tours, sans panachage ni modification autorisée des bulletins. Surtout, il favorise massivement la liste arrivée en tête. Si une liste obtient plus de 50% des suffrages exprimés (majorité absolue) dès le premier tour, elle obtient automatiquement 50% des sièges. Les sièges restant sont répartis entre toutes les listes (y compris celle arrivée en tête) ayant obtenu plus de 5% des suffrages, en proportion du nombre de suffrages obtenus.

Si aucune liste n’obtient la majorité absolue, un second tour est organisé la semaine suivante. Seules les listes ayant obtenu au moins 10% des suffrages au premier tour peuvent se maintenir. Les listes ayant au moins 5% peuvent fusionner avec une liste ayant obtenu plus de 10%.

Au second tour, la liste qui obtient le plus grand nombre de voix obtient 50% des sièges. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes ayant obtenu au moins 5% des suffrages, y compris celle arrivée en tête. Au final, avec ce système, une liste peut fort bien être majoritaire en voix et minoritaire en sièges.

Christine Ollivier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 21/06/2013 par dans #Paris2014 - Scrutin, et est taguée , , , , , , .

@coll7533 sur Twitter

https://www.twitter.com/coll7533

L’isoloir: la campagne des élections municipales 2014 à Paris

%d blogueurs aiment cette page :