L'isoloir

Municipales 2014: journal de campagne à Paris

Municipales à Paris: l’UMP joue à « moins gay friendly que moi tu meurs »

2007: JF Legaret soutient GayLib à l'UMP

2007: JF Legaret soutient GayLib à l’UMP

Surtout, ne pas apparaître trop « gay friendly », et prendre un maximum de distance avec le mariage homosexuel, désormais légal en France. C’est le petit jeu auquel sont en train de se livrer les candidats à la primaire UMP pour les municipales à Paris, soucieux de capter les voix des anti-mariage. Le collectif de la « manif pour tous » appelle il est vrai ses sympathisants à participer massivement au vote qui s’ouvre vendredi à 8h, jusqu’à lundi 3 juin à 19h. Dans leur viseur: la favorite Nathalie Kosciusko-Morizet, coupable de s’être abstenue lors du débat parlementaire sur le « mariage pour tous ».

Impossible de savoir quel poids pèseront au final les anti-mariage dans le scrutin. Mais à ce petit jeu, le maire du Ier arrondissement Jean-François Legaret, qui aime rappeler qu’il a été de toutes les manifestations contre le « mariage pour tous », est un des plus actifs. Et puis patatras : voilà que circule sur les réseaux sociaux une vidéo (voir ci-dessus) sur laquelle on le voit souhaiter un… bon anniversaire à GayLib, l’ex-association de défense des droits des homosexuels au sein de l’UMP, aujourd’hui disparue. « Bravo pour tout ce que vous faites, y dit M. Legaret. On vous soutient ». Rien de bien méchant a priori, s’agissant d’une réception qui s’est tenue au QG de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, et à laquelle participait Jean-François Copé ou Laurent Wauquiez, c’est-à-dire pas les plus chauds partisans du mariage gay.

Legaret qualifie Goasguen de "grande gueule" sur Twitter

Legaret s’en prend à Goasguen sur Twitter

« Claude Goasguen est une grande gueule »

Seulement voilà : les auteurs de la vidéo accusent dans la foulée M. Legaret de soutenir du même coup le mariage homo, la PMA, le GPA… Il n’en fallait pas plus pour le faire sortir de ses gonds. Il s’en est violemment pris jeudi à Claude Goasguen, partisan de NKM, qu’il accuse de relayer ce clip « mensonger ». « Claude Goasguen est une grande gueule. Je lui demande de la fermer jusqu’à la fin de la campagne », a-t-il lancé, en menaçant de porter plainte pour « usage de faux ». Réplique de M. Goasguen : « Je le remercie de son exquise politesse mais je n’en tiendrai pas compte ». Ambiance.

Egalement anti-mariage affiché, le candidat Pierre-Yves Bournazel, lui, a été mis en difficulté quand NKM lui a rappelé, en plein débat sur i-télé lundi soir, qu’il avait voté en 2011 un « vœu » du conseil municipal favorable au mariage homo. « Tu as le droit de changer d’avis. Ce qui me choque c’est qu’on mente aux Parisiens et aux Parisiennes », a lâché la maire de Longjumeau. Et M. Bournazel de se défendre en soulignant que ce voeu « ne prévoyait pas l’adoption »… La « manif pour tous » a annoncé son intention de peser sur les municipales de 2014. A l’UMP, c’est visiblement chose faite.

Christine Ollivier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

@coll7533 sur Twitter

https://www.twitter.com/coll7533

L’isoloir: la campagne des élections municipales 2014 à Paris

%d blogueurs aiment cette page :